J’ai fait une vidéo Facebook afin de révéler de nouvelles informations dans le dossier de la rainette faux-grillon en lien avec cette histoire et cette histoire et cette histoire et cette histoire.

Grosso modo, j’ai appris que la Ville de Longueuil émettra un nouveau constat d’infraction de 2500$ contre ladite compagnie et qu’elle exigera la restauration du site qui abritait des rainettes faux-grillon qui se trouve sur son terrain.

Rappelons que la compagnie 9413-1547 Québec inc, dont les actionnaires sont Gaétan Houle et le groupe Shathony (Clément Côté et Sasha Côté) ont effectué illégalement des travaux sur trois lots, à la fin du mois de novembre. Un lot appartenant à ladite compagnie, un lot appartenant à la Ville de Longueuil et un dernier lot appartenant au groupe Catania.

J’ai aussi appris que la restauration des lots n’appartenant pas à la Ville de Longueuil devront eux aussi être restaurés. Cette fois c’est le ministère de l’Environnement du Québec qui l’exigera.

Voici la vidéo

4 réflexions sur “De nouvelles informations concernant l’affaire faux-grillon

  1. Je demeure en face de ce massacre par la compagnie Shathony. J’avais pris des photos avant la destruction et j’aimerais vous les faire parvenir, mais j’ai besoin d’une adresse email pour attacher mes photos. De plus, le promoteur mentionne que ce n’est pas un terrain humide, ce qui est absurde et non fondé puisque même le MEQ déplore cette destruction massive de cet habitat naturel de la rainette faux-grillon. A mon avis, c’est vraiment un terrain humide pour 2 raisons: la présence d’arbres morts (ne pouvant survivre en zone ultra humide) et le fait que les sillons (fossés) nouvellement apparus par la machinerie, beaucoup d’eau de surface est aussi apparue, donc un autre signe d’un terrain très humide. Le promoteur aurait dû être au fait de tout cela et ne pas prendre des gens pour des valises en disant que ce n’est pas un terrain humide. Vous avez mentionné à bon escient que les travaux de destruction vont amener un assèchement du boisé du Tremblay, ce qui est en soit un PROBLÈME MAJEUR. Il faudra vraiment surveiller de près les travaux de réparation.

    François Charbonneau

Laisser un commentaire