Exercer de la pression, les talonner, ne plus accepter le laisser-aller, voilà le message que quelque 25 000 manifestants ont aujourd’hui diffusé dans les rues de Gasgow.

Encore une fois, et dramatiquement, la COP26 semble se diriger vers un échec; qu’un beau cocktail de bons sentiments, mais sans engagements concrets et dignes de ce nom. Pourtant le temps presse. Plus que jamais.

Alors je dis merci aux manifestants!

Laisser un commentaire