C’est franchement très rare que je suis d’accord avec ce premier ministre du Québec. Mais cette fois, dans son discours concernant le voyou qu’est la Chine, François Legault a parfaitement raison.

La Chine doit être remise à sa place (plus facile à dire qu’à faire, j’en conviens). Elle détruit des espèces en maintenant toutes sortes de pratiques moyenâgeuses et fait en plus fi des efforts des autres pays en ce qui concerne la lutte aux bouleversements climatiques en ne se gênant pas pour dire qu’elle augmentera pour sa part ses émissions de GES dans les prochaines années.

Un moment donné, les cochonneries Made in China, en a-t-on vraiment tant de besoin que cela?

Laisser un commentaire