Un oiseau qu’on croyait disparu depuis 140 ans a été retrouvé

La dernière fois que le faisan-pigeon à nuque noire avait été vu, c’était au XIX siècle, dans les forêts de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Grâce à des efforts soutenus des scientifiques, la preuve a maintenant été faite que l’animal existe toujours, qu’il n’est pas disparu comme on le craignait jusqu’alors.

Le faisan-pigeon est un oiseau terrestre qui possède une large queue en éventail. Quelques chasseurs de Papouasie-Nouvelle-Guinée disaient savoir où il avait été vu plus récemment. Ce sont d’ailleurs eux qui ont mis les scientifiques sur sa trace. Mais ils leur avaient aussi dit que cet oiseau n’avait pas été vu depuis des décennies maintenant.

Les scientifiques avaient bien tenté de le repérer une première fois lors d’une expédition menée en 2019 sur l’île de Fergusson, mais en vain.

C’est donc avec un espoir mitigé qu’on espérait retrouver l’oiseau en 2022.

Grâce à un piège-photographique, on a enfin pu obtenir la preuve qu’il existe toujours une petite population de faisans-pigeons à nuque noire sur l’île en question.

 

« Après un mois de recherche, voir ces premières photos du faisan-pigeon, c’était comme trouver une licorne. »

John C. Mittermeier, directeur du programme des oiseaux perdus à l’American Bird Conservancy et co-chef de l’expédition

L’implication des habitants du coin dans la recherche de l’oiseau est aujourd’hui saluée par les scientifiques. Sans eux, ils n’auraient pas su que l’oiseau se trouvait toujours dans un secteur bien précis de l’île.

Ils seront dès lors impliqués dans une démarche pour protéger les derniers individus de l’espèce. Évidemment, on ne sait présentement pas combien d’oiseaux il reste précisément. Des recherches seront menées dans les prochaines années afin d’apprendre à mieux connaître cette espèce qu’on croyait définitivement perdue.

Source : RTBF

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :