Comment poser les insectes

Dans cette vidéo, je vous présente le matériel nécessaire à la photographie, en macro, des insectes. Je vous amène ensuite sur le terrain afin d’évaluer les différences dans le rendu lorsque l’on opposer lumière naturelle et lumière artificielle.

Toute une scène!

Quand tu passes des heures et des heures et encore d’autres heures à observer la micro faune, les petits oiseaux ou les créatures surprenantes du Saint-Laurent, inévitablement, tu finis par avoir la chance d’observer des scènes comportementales qui sortent de l’ordinaire.

Aujourd’hui était l’un de ces jours.

J’étais bien installé dans mon bosquet. Et j’observais les nouveaux petits oiseaux qui commencent à s’installer dans la forêt où je fais des photos grâce au phénomène de la migration.

J’avais à ce moment-là un bruant chanteur dans la mire.

Tout à coup, du coin de l’oeil, je vois un insecte volant s’approcher de ma scène. Et je me mets à prier fort le dieu de la nature pour que ce dernier poursuive sa route jusque dans mon cadre. Il le fait!

Je me mets à prier encore plus fort le dieu de la nature pour que le bruant l’aperçoive. Il l’aperçoit!!

Je me mets à prier du plus fort que je le peux le dieu de la nature pour que le bruant décide d’en faire son repas. Il le mange!!!…

Je respire. Je regarde au ciel. C’est que je suis nerveux. Ai-je réussis à capter la scène comme du monde? Ou non? Je pèse su’l piton de ma caméra. Et je découvre mes photos.

J’ai réussi!!!