La macro: un sport quasi extrême!

Bon, d'accord, j'exagère avec mon sport extrême.  Ce n'est quand même pas dangereux, la macrophotographie.  Mais ça demeure assez difficile. Difficile parce qu'il faut tout d'abord avoir l'oeil pour dénicher nos sujets.  Une fois qu'ils sont repérés, il faut savoir s'en approcher sans les effrayer. Et avec certaines espèces, ce n'est pas une mince affaire! …