Plongée de nuit dans les eaux de Baie-Comeau

Chaque année, au mois d’octobre, j’organise des plongées de nuit dans les profondeurs de l’estuaire du Saint-Laurent.

Cette année, nous n’avons pas dérogé à la règle, et nous avons exploré de nuit ces écosystèmes riches et magnifiques.

Homard américain

Ce que j’apprécie particulièrement avec la plongée de nuit, c’est la chance que cela offre d’observer davantage d’animaux. L’action est décuplée lorsque la noirceur totale s’impose aux récifs du Saint-Laurent. La plupart des créatures entrent alors en chasse, ce qui permet aux plongeurs de les observer plus facilement.

Cette année, par contre, la plongée de nuit a été plus difficile. Les températures étaient glaciales tant à la surface que sous les eaux, et le krill, lui, était beaucoup moins présent. Cela a eu pour effet de nous faire moins voir de poissons.

Chaboisseau
Sébaste
Lançon piégé par une anémone

Les plongées de nuit du mois d’octobre 2022 ont tout de même été superbes. En lieu et place des poissons nombreux, nous avons plutôt eu droit à une véritable démonstration de force des homards.

Ceux là sont maintenant omniprésents dans les fonds marins de Baie-Comeau. Il y a pourtant tout juste cinq ans de cela, je n’en voyais aucun.

Comme quoi, les choses changent dans l’estuaire du Saint-Laurent…

2 réponses sur “Plongée de nuit dans les eaux de Baie-Comeau”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :